[Témoignage] De subir à faire soit même : son accès Internet

Je vais vous raconter l'utopie réalisé d'un geek émérite, « informaticien » de service pour la famille et les amis, qui en avais marre de subir la bonne volonté des gros opérateurs commerciaux (Orange, SFR, Bouygues et Free pour ne pas les citer !).

Tout à commencé par une soirée de recherche sur le web, peut on se passer de ces p$#!*& d’opérateurs commerciaux ?

La réponse fut étonnamment rapide à trouver et limpide.
Oui grâce aux opérateurs associatifs.
Et la je me dit chouette puis avalanche de questions :
On fait comment ?
Combien ça coûte ?
Combien de temps ça prend pour fonctionner ?
J’ai pu trouver une partie des réponses sur les sites Internet de ces opérateurs et dans le conférences que des adhérents donnent, mais ça me suffisais pas.

A l’époque j’étais pas hyper militant comme aujourd’hui, je faisais parti du Groupe d’Utilisateurs de Logiciels Libre du coin, étant venus à ces logiciels de part leur gratuité (lycéen ça rapporte pas des masses!), donc je commençais tout doucement à appréhender les valeurs du Libre surtout l’éthique.

Et ça tombais bien !
Ceux qui faisait leurs opérateurs associatifs le faisait exactement dans ces même valeurs .
De l’Internet Libre en quelque sorte. Même si aujourd’hui pour moi il y a Internet qui de facto est Libre et le Minitel 2.0 que vendent les gros opérateurs commerciaux, donc pas besoin de spécifier qu’il est Libre c’est dans sa nature originelle !

Et donc je cherche à me renseigner plus en profondeurs, d’abord par les mauvais endroit par ce que comme une majorité de personne je les fréquente(ais) comme Facebook.

Et là surprise ! Je rencontre un gars très sympa qui m’explique 2/3 truc que je voulais savoir, mais qui finalement est plus ou moins à la même étape que moi avec un peu d’avance.
Deuxième surprise lui semble plutôt vouloir faire sont opérateur associatif plutôt qu’en rejoindre un !

Je continu de me renseigner et surtout de regarder des conférences, que je trouve très riche en humour (merci l’éducation populaire) tout en étant pertinente et informative à souhait.

Au fils de mes discutions sur les canaux IRC de quelques opérateurs associatifs, je rencontre une deuxième personne qui elle aussi monterai bien sont opérateur associatif et qui habite comme le premier tout près de chez moi (le hasard à bien fait les choses!).
On décide de se rencontrer physiquement par ce que IRC c’est sympa mais pour partager une mousse c’est moins pratique.

Un rendez-vous est donc prix un soir chez l’un d’entre nous pour boire un coup et discuter.
Au fils des discutions (majoritairement centré sur le Libre et Internet, on allais pas causer jardinage!), on cause notamment du fait de créer nous même un opérateur associatif et on regarde comment faire.
Surprise c’est plus rapide à faire qu’à expliquer ! En gros créer une association + quelques déclarations (donc des formalités administratives) et paf un opérateur associatif !
Et du coût paf on se lance ! Après tout c’est juste le prix d’une publication au journal officiel pour l’association et aucun engagement vis à vis de qui-que ce soit, on risque pas grand-chose !
Février 2014 TDN (Touraine Data Network) est née pure fork (« clone ») de FDN (French Data Network) plus ancien FAI (Fournisseur d’Accès Internet) de France encore en activité (France Télécoms se dépêtrer encore du Minitel en 1992 lorsque FDN à été fondé).

Bon OK sur le papier seulement, reste un point de détail qui à sont importance : fournir des connexions à Internet.

Et c’est la qu’entre en jeu la Fédération FDN (FFDN) (FDN est un des 7 co-fondateur de la FFDN). Les membres de par leur adhésion/cooptation (l’adhésion est libre mais il faut respecter la charte de la FFDN) on la possibilité d’utiliser l’offre de marque blanche de FDN (commercialiser en nom propre un produit d’une autre structure) pour les lignes ADSL.
FDN ayant une couverture nationale le simple fait d’obtenir ce contrat de marque blanche permet donc à n’importe quel membre de la Fédération FDN d’être pleinement un opérateur fonctionnel n’importe où en France.

Mai 2016 nous venons d’être coopté par l’assemblé générale de la FFDN !
Le contrat de marque blanche avec FDN suit assez rapidement et les premier accès sont ouvert pour mettre en place la procédure d’abonnement et d’adhésion à TDN.

2017 année de lancement grand public de l’association, maintenant qu’on est opérationnel techniquement, on cherche à mettre en place l’accueil des adhérents et abonnés.

2018 fin prêt l’association ronronne comme un chat, 4 années de labeurs (avec des copains donc pas si dure que ça) mais pour quel résultat !
Je dispose comme plus de 2500 foyers en France d’une connexion faite par mon association dont je suis souverain en tant qu’adhérent! Bonus ça fonctionne à minima à l’identique des gros opérateurs commerciaux sinon (et le plus souvent) mieux !

Fini le SAV qui réponds n’importe quoi, je peut en tant que membres faire confiance aux copains de l’équipe support et mettre la mains à la patte si je le souhaite !

Fini aussi les offres combinés ou l’on impose le téléphone et/ou la TV, il n’y en a pas et si on le souhaite c’est à prendre chez un autre fournisseur distinct (ne pas mettre tout ses œuf dans le même panier !).

Et surtout bienvenu dans le monde associatif : AG, réunion ouverte au public (et pas que les adhérents), moment convivial, conférences, atelier et surtout de l’éducation populaire !

Comme beaucoup de personnes, jamais je n’aurai imaginé un jour être dirigeant associatif, encore moins d’un fournisseur d’accès Internet, membre actif de plus d’associations que j’ai de doigts, mais c’est tellement enrichissant que pour rien au monde je ne laisserai tout ça !

Je suis partis de loin en rejoignant la communauté du Libre pour une des moins bonnes raisons (la gratuité alors qu’elle n’est pas 100 % vrai en plus), aujourd’hui je suis fière d’en être moteur et militant. D’être acteur via l’éducation populaire de la transmissions tant de valeurs indispensables et essentielles à mes yeux !